Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog écologique de Mouats Hafid.

Le blog écologique de Mouats Hafid.

Mon blog sera consacré à la défense de l'environnement, à l'interpellation de notre société (Algérie) pour la sensibilisation de l'homme à la fragilité de la nature. Même en solo via ce blog, je milite pour la protection de la nature. "Il y a une légende amérindienne qui raconte comment un colibri, ce tout petit oiseau, lors d’un feu de forêt, faisait des allers-retours à la source d’eau pour éteindre l’incendie. Tous les autres animaux de la forêt, atterrés, la regardaient brûler et observaient le colibri s’affairer. Puis le tatou moqueur lui dit : « Tu perds ton temps, ce n’est pas avec ces quelques gouttes que tu vas arrêter le feu, colibri ! ». Le petit oiseau lui répond : « Je le sais, mais je fais ma part. »." Et bien moi M Mouats Hafid originaire de Skikda/Algérie, je fais ma part. Bonne visite à mon blog.

On pollue le sable fin et lumineux de la merveilleuse plage Larbi Ben Mhidi. Mouats Hafid.

ecolomafid —

La plage Larbi Ben Mhidi ( ex Jeanne d'(arc) subit en ce moment des transformations allant dans le sens d'une anarchie et d'une agression du beau site, avec son immense plage sans rochers et surtout son sable blanc et fin lumineux. On ramène du sable rouge mélangé à des agrégats ( pièrres, déchets ferreux etc...) pour le devérser puis tasser  au dessus de la rive, parfois très proche de l'eau de mer. Le tout pour placer des dalles en béton afin de faire des terrasses pour concessionnaires provisoirs (...).  Comme s'ils bétonnent pour que rien ne serait arraché ou démoli. N'est -il pas un crime de construire sur les plages directements ? Pourtant il y a des espaces immenses derrière la route à double voies de cette merveilleuse plage qui fait le charme du litoral de Skikda. Mon Dieu ! personne ne lève le petit doit pour dire " CESSER LE MASSACRE" au non du soit disant "investissement touristique". Mais où sont les associations de la protection de l'environnement ? Où est la société dite civile ? Que font les élus locaux pour cesser ce massacre à ciel ouvert ? 

 

01-copie-1.jpg02-copie-1.jpg03-copie-1.jpg04-copie-1.jpg05-copie-1.jpg06-copie-1.jpg07-copie-2.jpg08.jpg09.jpg10.jpg

L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.
L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.

L'une des conséquences directes de l'entassement du sable rouge, la disparition des plantes sur le talus qui poussaient sur le sable blanc.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article