Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog écologique de Mouats Hafid.

Le blog écologique de Mouats Hafid.

Mon blog sera consacré à la défense de l'environnement, à l'interpellation de notre société (Algérie) pour la sensibilisation de l'homme à la fragilité de la nature. Même en solo via ce blog, je milite pour la protection de la nature. "Il y a une légende amérindienne qui raconte comment un colibri, ce tout petit oiseau, lors d’un feu de forêt, faisait des allers-retours à la source d’eau pour éteindre l’incendie. Tous les autres animaux de la forêt, atterrés, la regardaient brûler et observaient le colibri s’affairer. Puis le tatou moqueur lui dit : « Tu perds ton temps, ce n’est pas avec ces quelques gouttes que tu vas arrêter le feu, colibri ! ». Le petit oiseau lui répond : « Je le sais, mais je fais ma part. »." Et bien moi M Mouats Hafid originaire de Skikda/Algérie, je fais ma part. Bonne visite à mon blog.

Ces carcasses et dépôts qui reposent au fond des quartiers.

ecolomafid —

 

Y a-t-il des endroits qui ne sont pas régis par des lois ? Il semble que oui !  A Voir du côté de certains quartiers où toutes ces ferrailles de voitures, de mini bus, d’engins, fûts en plastiques, bouteilles d’eau minérale et toutes  sortes d’objets métalliques stockés pour être revendus ou égarés voila des années déjà  juste au fond des habitations.

 

Jadis des caves servaient pour emmagasiner ces rebuts, de nos jours celles-ci  se sont transformées en local de commerce ou habitation.

 

Il y a de tout : de la rouille qui cause le tétanos, des rats qui ramènent  le typhus, d’effrayants serpents, du répugnant cafard au fuyard de lézard, toute la merde est là.

 

Les carcasses servent  aussi de chiots,  pour se souler à l’abri des regards et même pour dormir.

 

Drôles de citoyens qui passent et repassent sans brancher. Ils s’accommodent, ça fait partie du charme du quartier (…)

ET puis, que font les Mairies pour assainir tout ça ?  C’est évident que certains élus ne bougent que s’ils sont remis à l’ordre par les tutelles, ou bien en cas de menace d’émeutes des citoyens qui coupent les routes et qui réclament bruyamment leurs droits.

 

Les A.P.C. ont leurs responsabilités, les citoyens aussi. En attendant, c’est le statu -quo, les dépôts s’entassent et les gens toujours dans l’indifférence. Ainsi va la vie des Algé…riens.

 

MOUATS HAFID,le 20/07/2012

 

 

 carcasses-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article