Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog écologique de Mouats Hafid.

Le blog écologique de Mouats Hafid.

Mon blog sera consacré à la défense de l'environnement, à l'interpellation de notre société (Algérie) pour la sensibilisation de l'homme à la fragilité de la nature. Même en solo via ce blog, je milite pour la protection de la nature. "Il y a une légende amérindienne qui raconte comment un colibri, ce tout petit oiseau, lors d’un feu de forêt, faisait des allers-retours à la source d’eau pour éteindre l’incendie. Tous les autres animaux de la forêt, atterrés, la regardaient brûler et observaient le colibri s’affairer. Puis le tatou moqueur lui dit : « Tu perds ton temps, ce n’est pas avec ces quelques gouttes que tu vas arrêter le feu, colibri ! ». Le petit oiseau lui répond : « Je le sais, mais je fais ma part. »." Et bien moi M Mouats Hafid originaire de Skikda/Algérie, je fais ma part. Bonne visite à mon blog.

Opération «Port Bleu» à Skikda.

ecolomafid —
Opération «Port Bleu» à Skikda.

Skikda : Vif succès de l’opération « Port Bleu »

La troisième édition de l’opération «Port Bleu» s’est déroulée samedi au port de Stora, non sans se clôturer par la collecte de plusieurs quintaux de déchets retirés des bassins du port de pêche, ainsi que de la Marina.

’opération a été chapeautée par la direction de la Pêche et des ressources halieutiques, avec l’implication directe l’APC de Skikda, de la direction de l’Environnent, de l’entreprise de gestion des ports de pêche (EGPP), la DJS et la Protection civile. Néanmoins, c’est un groupe d’associations locales qui a été la véritable cheville ouvrière de cet évènement, en parvenant à débarrasser les fonds des bassins portuaires des détritus qui les infestaient.

Ainsi, les associations «Blue-Planet», «les Etoiles de Mer», «Ecologica» et «Les Mouettes» ont mobilisé tout leur arsenal et leurs plongeurs, qui ont scruté les fond durant toute la matinée, pour emplir leur embarcations d’objets hétéroclites et des fois inimaginables, qui se trouvaient au fond. Ce sont, en effet, plusieurs dizaines de quintaux de pneus usagés, de cordes avariées, du plastique et on a même retiré des eaux un groupe électrogène ainsi qu’un grand fût corrodé, un transat et un caddie de supermarché. «Une pêche miraculeuse» qui témoigne en fait de l’insouciance de certains marins du port de Stora qui prennent à la mer son poisson et lui fourguent leurs déchets.

Ce ne sont certainement pas les estivants qui rejettent des pneus usagés et des vilebrequins dans le port mais certains marins pêcheurs et autres patrons de pêche qui, apparemment, n’ont pas conscience que ce milieu est la source de leur gagne-pain.

Khider Ouahab, el watan du 11 05 2015.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article