Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog écologique de Mouats Hafid.

Le blog écologique de Mouats Hafid.

Mon blog sera consacré à la défense de l'environnement, à l'interpellation de notre société (Algérie) pour la sensibilisation de l'homme à la fragilité de la nature. Même en solo via ce blog, je milite pour la protection de la nature. "Il y a une légende amérindienne qui raconte comment un colibri, ce tout petit oiseau, lors d’un feu de forêt, faisait des allers-retours à la source d’eau pour éteindre l’incendie. Tous les autres animaux de la forêt, atterrés, la regardaient brûler et observaient le colibri s’affairer. Puis le tatou moqueur lui dit : « Tu perds ton temps, ce n’est pas avec ces quelques gouttes que tu vas arrêter le feu, colibri ! ». Le petit oiseau lui répond : « Je le sais, mais je fais ma part. »." Et bien moi M Mouats Hafid originaire de Skikda/Algérie, je fais ma part. Bonne visite à mon blog.

Gestion des ordures : Quand les commerçants parachèvent le chaos à Skikda

ecolomafid —

EL Watan du Le 02.03.15, sus la plume Khider Ouahab:

Il suffit de faire un tour en ville ou dans les insipides cités dortoirs pour relever l’omniprésence d’ordures. A croire que les skikdis n’en finissent jamais de sortir leurs poubelles.

Pourtant, la ville dispose de deux organismes chargés de la collecte et de mise en décharges de ces «résidus domestiques», l’Econeg, une entreprise communale et Cleanski, une Epic de wilaya.

Ces deux entreprises n’arrivent toujours pas à venir à bout du phénomène des ordures qui jonchent les rues. Il est vrai cependant qu’à ce jour, on n’est toujours pas encore arrivé à proposer des horaires de ramassage des ordures, ce qui justifie le comportemùent des habitants qui jetent leurs déchets à toute heure de la journée.

Selon une étude réalisée au profit de l’APC, sur les 66 tonnes/ jour de déchets produits à Skikda, les ordures purement ménagères n’en constituent que les deux-tiers (2/3) seulement. Le reste est composé de pneus, matelas, cardans usagés, cartons, carcasses, et d’autres restes que vous n’imagineriez même pas.

Les cartons d’emballage et le papier forment à eux deux 10 % du volume des ordures ménagère de la ville, c’est-à-dire plus de 6 tonnes par jour, selon la même étude. C’est énorme ! Ce phénomène n’en finit d‘ailleurs plus de prendre de l’ampleur. Les commerçants, surtout ceux officiant dans des soi-disant «superettes» et autres bazars ne gardent plus leurs emballages dans leurs magasins jusqu’au soir. Non, il leur suffit de vendre une paire de chaussure, un téléviseur ou écouler leur marchandise pour les voir jeter l’emballage sur le trottoir. Le constat est effarent à la rue de l’Arsenal, aux Allées du 20 Août ou à Merdj-Eddib.

Ici , l'espace commercial des allées Barrot, avenue du 20 août, Skikda .

Ici , l'espace commercial des allées Barrot, avenue du 20 août, Skikda .

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boursas 16/03/2017 22:39

ben badis rabi yarhmou était seule à combatre l'ignorance notre prophete quelesalus soit sur lui ;à aussi démmaré seule et il y a toujour des gens qui vont suivre ;meme si vous jetez un papier par terre vous etes sur la voix des traitre de se grand pays